Ecrire design, c’est éviter l’injonction négative.

Juil 24th, 2014 | Par | Catégorie Sélection de billets

boileau.proJuste une envie

Juste une envie de gamin. Celle d’ennuyer le chien. De toquer à la vitre et de le voir surgir, baveux, aboyant muet derrière la vitre, entre les jambes du mannequin.

L’injonction négative produit souvent un effet inverse à celui attendu. Le verbe – le cœur de la phrase – a plus de force que la négation. Il s’impose donc à l’esprit. Le lecteur est comme incité à commettre la faute, à braver l’interdiction.
On ne dira pas à un enfant Ne laisse pas tomber le verre mais plutôt Tiens bien le verre. Le cerveau perçoit mieux l’injonction positive. Le lecteur n’est alors contraint à nulle gymnastique.

Gymnastique de rédaction

En écriture, le rédacteur a tendance à faire porter au lecteur l’effort de réflexion. C’est une erreur. Et une impolitesse. S’il veut être compris et suivi, c’est au rédacteur à accepter cet effort. Comme prix à payer pour une phrase efficace.

Demander le minimum d’effort à son lecteur, voilà la règle. L’effort de lecture et de compréhension est-il plus lourd que celui de la rédaction ? C’est là un signe que le texte, la phrase sont à réécrire.  Bien sûr, l’écriture prend du temps et, en entreprise, a un coût. Mais ce temps et ces coûts sont moindres que ceux perdus en lecture, relectures et incompréhension : un unique rédacteur, de multiples lecteurs.

 

boileau, reviens à ton affichette !

Comment tourner la prière ci-dessus en injonction positive ? Difficile, mais nécessaire :
Toquer à la vitre énerve le chien. Merci de le laisser en paix.
Prière de laisser le chien en paix. Les toc-toc à la vitre l’énervent.

Si vous avez d’autres idées…

Bref, les tournures et injonctions négatives sont à éviter. Les négations embrouillent la lecture et le lecteur. Les gommer, c’est éclaircir. Des  recommandations affirmatives sont mieux entendues.

Des exceptions ?

Bien sûr, la négation peut être utile. Par exemple pour adoucir l’injonction adressée à un public susceptible.
Ainsi, dans le bus scolaire, dans l’espoir de se faire entendre des ados rebelles, la direction a remplacé  Il est interdit de manger dans le bus par Manger dans le bus n’est pas autorisé.

 

Pour en savoir davantage :
– Ecrire design, c’est gommer les négations

– Ecrire design, c’est séduire. Je suis positif.

____________________________________________________________________________

photo : © eb

 

3 commentaires to “Ecrire design, c’est éviter l’injonction négative.”

  1. Philippe dit :

    Tu toques ? Médor te mord et se rendort.

  2. […] L'injonction négative produit souvent un effet inverse à celui attendu. Le verbe – le coeur de la phrase – a plus de force que la négation.  […]

Laisser un commentaire pour